Avec le nouveau baccalauréat, les élèves passent des épreuves communes de contrôle continu (ECCC ou E3C) dans les disciplines du tronc commun (sauf le français), certaines options (LCA) ainsi que pour la troisième spécialité de première abandonnée en terminale. Ces épreuves communes de contrôle continu sont gérées par les établissements. Ce sont ces derniers qui définissent les plannings et les sujets sont choisis par les professeurs à partir d’une banque nationale de sujets.

Ces épreuves se déroulent en 3 temps :

Les trois sessions d'E3C
  • une série durant le 2e trimestre de première
  • une série durant le 3e trimestre de première
    (et dans cette série sera évaluée la troisième spécialité de première abandonnée en terminale)
  • une série durant le 3e trimestre de terminale

Avec une exception pour l’enseignement scientifique du tronc commun de première. Comme cet enseignement est « nouveau », il ne se sera évalué que lors de deux E3C : durant le 3e trimestre de première et durant le 3e trimestre de terminale (Coefficient global : 5 ; durée des E3C : 2 heures ; contenu : 2 exercices interdisciplinaires sur 10 points).

Calendrier détaillé des épreuves (hors options)

Pour plus de détails, voir le dépliant de 1re générale à destination des élèves  ou le dépliant de 1re techno à destination des élèves.

Pour assurer un maximum d’équité, ces épreuves sont anonymisées et sont corrigées (en théorie…) par un autre professeur.

Exemple 1 : imaginons un élève qui choisit la spécialité maths en première et en terminale ET l’option maths expertes en terminale. Dans ce cas, lors des E3C de première, il n’aura pas de maths car les spécialités s’évaluent en épreuves finales. En terminale, il n’aura a priori pas d’E3C de maths expertes (cette option ne comptera que dans les 10% de notes de bulletins de contrôle continu). Il aura donc essentiellement (en mars/avril/mai) des épreuves finales de spécialité dont une épreuve de maths, épreuve qui sera nationale.

Exemple 2 : imaginons un élève qui choisit la spécialité maths en première et l’abandonne en terminale mais s’inscrit à l’option maths complémentaires. Dans ce cas là, il ne peut pas passer l’épreuve finale de spécialité maths de terminale ! Il passera donc exceptionnellement une (et une seule) E3C de spécialité maths en fin de première (durant le 3e trimestre, voir nos sujets ici). Quant à l’option maths complémentaires, elle sera a priori évaluée dans les 10% de contrôle continu.
Dans ce cas, l’unique session d’E3C durant le 3e trimestre de première aura les caractéristiques suivantes (BO n°17 du 25 avril 2019) :
– coefficient 5 (voir les coefficients) ;
– durée : 2 heures ;
– contenu : 2 à 4 exercices notés entre 5 et 12 points.
Voici un exemple de sujet concernant cette épreuve de mathématiques. Voir notre banque de sujets ici.

Pour le baccalauréat général, il n’y a des E3C en maths que durant le 3e trimestre de première pour ceux qui abandonnent la spécialité maths en terminale.
En revanche, pour le baccalauréat technologique, étant donné que les maths restent dans le tronc commun, elles sont évaluées uniquement selon les modalités des E3C.

Le poids de ces E3C représentera 30 % des points du baccalauréat. (Voir les coefficients)

Fermer le menu