Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Définition de l'épreuve finale de spécialité maths

La définition de l'épreuve finale de spécialité maths qui se tiendra en terminale est enfin parue au BO :

https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=149243

On y trouve notamment les informations suivantes :

  • durée : 4 heures
  • 3 à 5 exercices sur des notions indépendantes, notés entre 4 et 8 points

Le sujet aborde une grande variété des contenus du programme de spécialité, à l'exception des sections suivantes du programme de spécialité de terminale :

  • fonctions sinus et cosinus ;
  • calcul intégral ;
  • concentration, loi des grands nombres.

De plus, la section Combinatoire et dénombrement du programme de spécialité de terminale est mobilisable mais ne peut constituer le ressort essentiel d'un exercice.

Le sujet précise si l'usage de la calculatrice, dans les conditions précisées par les textes en vigueur, est autorisé.

Enfin, une épreuve orale de rattrapage sera toujours présente et elle sera identique à ce qui sa définition dans l'ancien baccalauréat :

  • Durée : 20 minutes
  • Temps de préparation : 20 minutes

Bonjour

Il y a une chose qui me surprends dans ce BO : les équations différentielles sont donc exigibles (puisqu'au programme, voir http://specialite-maths.fr/specialite-maths-en-terminale/) mais pas les intégrales ???

J'ai du mal à imaginer un cours sur les équations différentielles qui ne parle pas d'intégrales...

C'est incohérent non ?

Le chapitre sur les équations différentielles se limite aux équations linéaires à coefficients constants avec ou sans second membre constant.

Concrètement, les activités vont se limiter à l'utilisation de formules :

y'=ay \,  \Longleftrightarrow \, y(x)= C\text{e}^{ax}

et, lorsque a\neq 0 :

y'=ay+b \,  \Longleftrightarrow \, y(x)= C\text{e}^{ax} - \frac{b}{a}

Fermer le menu